Jean Moulin - Artiste, Préfet, Résistant...

Top

Un concours d'affiches pour le Xe Congrès national des Étudiants ayant été lancé en mai 1921, peut-être sur son initiative, il s'empressa de composer une affiche. Elle représente un héraut d'armes ventripotent, tout de rouge vêtu, monté sur un fringant cheval noir et souflant dans sa trompette d'où pend un fanion aux armes de Montpellier. En croupe est assise une gente damoiselle à la longue robe bleue et aux yeux noirs frippons. Ce groupe est surmonté du masque de Rabelais, le plus célèbre des escoliers de la faculté de Médecine de Montpellier. L'affiche est signée Jean Moulin.

En 1925, c'est à Chambéry, où allait se tenir une grande foire du 26 septembtre au 4 octobre, qu'il participe à nouveau à un concours d'affiches. Trois projets furent retenus, mais c'est finalement le projet de Romanin - pseudonyme qu'il vient d'adopter pour clairement séparer sa vie professionnelle et artistique - qui fut retenu. Comme dans celle du Congrès des étudiants de Montpellier, son affiche présente un héraut d'armes tout de rouge vêtu, portant ici le fanion de la Savoie, une croix blanche sur fond rouge et lisant une proclamation. Il est monté sur un cheval blanc et, en retrait, se profile, en violet sur fond or, la vieille tour du château surmontée de son échauguette. Ce fut sa dernière production artistique à Chambéry. Ce projet s'imposera durant des années comme l'un des symboles de la ville, comme en témoigne l'affiche de la foire de 1929.

Sa dernière affiche fut celle qu'il dessina pour le 150e anniversaire de la Révolution française à Chartres. Esquissé par l'archiviste en chef du département, M. Maurice Jusselin, le projet a été repris par Jean Moulin qui en a fixé la composition. À ses moments de loisir, il trace et peint des ornements, cartouches et banderolles pour cette exposition qui sera finalement annulée à cause de la mobilisation.


 


Contact - Mentions légales - Copyright 2015-2018  - 4 -